Je vous retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique: celle du roman graphique Speak, illustré par Emily Carroll. Je n’ai pas lu le roman, mais aux vues de la BD, il semble vraiment à lire. (Je vais me le procurer bientôt, du coup!)

Speak.jpg

Mon Avis:

Cette BD est puissante, très, très puissante. Elle m’a, en tous cas, touchée au plus profond de moi. Les illustrations sont splendides et apportent énormément de choses… Ce sont eux qui donnent à ce livre une atmosphère particulière. Evidemment, le sujet est délicat, voire difficile à aborder, mais grâce à ce subtil mélange entre illustrations et proses, le sujet est presque abordé en poésie. C’est beau, c’est affreusement beau. 

Melinda est une jeune femme qui essaye de sortir de son mutisme, qui aimerait parler de ce qu’il lui est arrivé. Malheureusement, elle n’y parvient pas. Les mots ne veulent pas sortir, comme pour beaucoup de victimes. Son envie de s’exprimer s’affronte avec la honte qu’elle ressent: cette impression d’être responsable de l’horreur. Néanmoins, c’est grâce à l’art plastique que Melinda arrive enfin à se libérer: pas de paroles, mais un objet de médiation pour exprimer les non-dits, les horreurs. L’art, qui vient sublimer toutes les horreurs de la vie, l’art qui arrive, comme un sauveur.

C’est une BD à lire, à offrir, à faire partager. Pour, peut-être, faire bouger les mentalités et arriver à un point où les victimes ne se sentent pas responsables. Un grand moment de lecture. Sensations garanties.

 

4e de Couverture:

« J’aimerais faire un voeu mais je ne sais pas lequel… J’essaie de ravaler la boule que j’ai dans la gorge. Je pourrais leur raconter ce qui est arrivé. Comment réagiraient-ils ? « Melinda a 15 ans. Ce soir d’été, au beau milieu d’une fête, la jeune fille est victime d’un drame. Elle appelle la police. Personne ne saura jamais pourquoi elle a lancé cet appel, ni ce qu’il lui est arrivé cette nuit-là. Tout simplement parce que Melinda, murée dans son silence, ne parvient pas l’exprimer…

%d blogueurs aiment cette page :