Derrière la blouse blanche, Stéphanie Fugain. Éditions Flammarion, 25 septembre 2019, 304 pages

Ces soignants qui vous pansent …

J’étais curieuse. Curieuse de savoir ce que certains médecins ou infirmiers pouvaient penser de leur métier. Comment conçoivent-ils le « prendre soin », ont-ils du mal, comme moi, à compartimenter leur vie au travail et à la maison ? Comment gèrent-ils les situations à fortes charge émotionnelle ? Tant de questions, que je me suis lancée dans la lecture de ces témoignages collectés par Stéphanie Fugain.

Ils sont quatorze à s’être prêtés au jeu. Quatorze à nous raconter leur quotidien en blouse blanche. Tous sont incroyablement humains. Pas parfaits, non (Et ce n’est pas ce qu’on demande à une blouse blanche) – mais humains.


Médecins et soignants se livrent en toute honnêteté, à mots feutrés. On ressent leur sens aigu des responsabilités, le poids des pertes et des échecs. Et puis, soudain, on détour d’une phrase, on la ressent, la passion. La passion pour son métier et puis pour ceux auprès de qui ils l’exercent.

C’est très touchant et parfois, en tant que soignante, difficile à lire. Parce que l’effet miroir est bien présent : et moi, dans cette situation, comment aurais-je réagi ?

Un seul bémol cependant (dû à ma déformation professionnelle, j’en suis consciente) : la blouse blanche, ce n’est pas que les médecins. Nous ne retrouvons dans ce recueil, le témoignage que d’une seule infirmière … et c’est bien dommage, parce que cela n’offre pas la multitude de points de vue possible par rapport à notre travail de soignants.

 

 

À lire si … vous souhaitez en savoir plus sur le milieu médical et la façon dont les blouses blanches vivent leur profession.

Je remercie l’Agence Gilles Paris et les Éditions Flammarion pour cette lecture.

%d blogueurs aiment cette page :